La cage ou le clapier est l’élément le plus important dans la vie de votre lapin.Elle/il doit lui permettre de bouger, de vitre confortablement, d’être au sec et en sécurité. Elle/il doit être facile d’entretien.

La cage à lapin

La cage doit être la plus spacieuse possible, un minimum de 100 x 60 cm avec une hauteur de 50 cm. Elle doit être sûre et vous devez y avoir accès le plus aisément possible. Elle doit pouvoir s’ouvrir sur le dessus et sur le coté. Elle doit également pouvoir se démonte très facilité, afin de pouvoir la nettoyer le plus facilement possible. Elle doit également avoir des rebords assez haut pour que la litière et la paille ne retombent pas dehors.
Je déconseille fortement les cages ayant juste le « toit » de la cage en barreaux et le reste tout en plexiglas ou en verre type « aquarium ». Ces cages sont peut être esthétiques, originales…mais sont de véritable catastrophe pour nos lapins ! L’échange d’air n’est pas suffisant, l’humidité et l’ammoniaque qui s’accumule à l’intérieur peut causer de grave problème de santé pour votre lapin.
La litière doit être soigneusement choisie.Une mauvaise litière peut causer des problèmes de santé à votre lapin, comme les pododermites qui sont une inflammation des pattes (voir chapitre maladie du lapin). La litière doit être dépourvue de poussière et doit être changée régulièrement ( une fois par semaine), et évidement elle ne doit pas être toxique en cas d’ingestion, ni abrasive.

L’un des meilleurs matériaux pour le fond de cage reste le foin, à la condition qu’il soit frais et sans moisissures. On peut aussi utiliser la paille qui est très économique mais non absorbante.

L’une des meilleurs solutions est de mettre dans le fond des matériaux biodégradable comme des copeaux de bois sur tout le fond de la cage, sur 5 cm, et par dessus de mettre de la paille (en prenant soin de retirer les morceaux trop pointus, qui pourrait blesser votre lapin, si la paille est trop grossière). Votre lapin aura vite fait de s’installer un petit matelas douillet en coupant et mélangeant la paille à sa façons.
Vous pouvez aussi utiliser en remplacement des copeaux de bois, des journaux déchirés. Mais attention il faut que vous soyez très attentifs que votre lapin ne consommera pas les journaux. C’est juste une solution en cas de panne de copeaux.
L’hygiène de la cage est extrêmement importante pour la santé de votre lapin. Vous devez tout changer une fois par semaine en retirant tous les matériaux qui compose la litière, nettoyer à l’eau et au savon, et ensuite désinfecter avec un produit bactéricide – virucide comme le Parvocide. Sortez le lapin de sa cage pendant le nettoyage.
renouveler quotidiennement la litière avec l’utilisation d’un désodorisant de type De Odour, ou un désodorisant spécial lapin.

La cage doit en outre comportée un distributeur d’eau, le plus simple et le plus hygiénique est le biberon en plastique très facile à nettoyer. La nourriture doit être mise dans une gamelle lourde, les gamelles en céramique sont parfaits pour cela, ou des gamelles en inox qui se fixe directement sur la cage.
Pour la distribution du foin, vous pouvez fixer à la cage un râtelier. Mais vous pouvez également mettre le foin dans la cage, votre lapin ne demandera pas mieux !
Enfin, même si cela semble évident ne mettez pas la cage à lapin dans un courant d’air ou d’un endroit trop chaud. Votre lapin supporte beaucoup le froid que le chaud. Vous devez choisir un endroit le plus calme possible.

lapins,-dormir-214649
Les clapiers en bois et les clapiers en fibro ciment

On trouve sur le marché plusieurs types de clapiers différents, en fer, en bois ou en ciment. Je suis absolument contre les clapiers en fer, les lapins n’y sont pas bien. La plus part du temps le dessous du clapier est en grillage qui est une source de problème pour nos lapins. Ils doivent, à mon sens, juste servir pour traiter un animal malade ou si l’on a besoin de l’isoler des autres.
Mais avant d’exposer les différents avantages ou inconvénients des différents types de clapiers, il faut avoir en tête qu’ils doivent être facile à desservir, être bien abrités sous un hangar ou sous un auvent de tôle ondulée ou de carton goudronné ayant une largeur d’un mètre cinquante. Le lapin déteste être dans l’humidité. Dans ma région, la Corse, il n’est pas nécessaire de particulièrement bien isolés les clapiers contre le froid. Les températures d’hivers sont plus que tempérées !

Si vous habitez dans des régions froides vous devez mettre œuvre pour assurer à vos lapins des clapiers secs, leur éviter les courants d’air. Pour cela on peut simplement utiliser des sac de toile clouer sur un cadre, et que l’on aura prit soin de passer au Carbonyle ou de l’huile de li avant afin de le rendre imputrescible.
Garder toujours à l’esprit qu’un clapier doit être accessible par tout temps. Ce qui est impératif avec nos lapins, c’est la régularité. Sinon la négligence risque de s’installer et c’est ce qu’il faut à tout prix dans l’élevage de lapin.
Par contre, en Corse, l’été représente un véritable danger pour les lapins, il faut tout prévoir pour éviter que les lapins souffrent de la chaleur caniculaire que nous avons pendant cette saison. Tous systèmes qui visent à faire baisser la température est bon !
Enfin les clapiers à lapin doivent être facile à désinfecter. C’est pour cela aussi qu’ils doivent être facile d’accès, avoir une porte totalement grillagé et avoir soit un fond à claire voie, soit une excellente litière avec ce qu’il faut pour l’évacuation des urines.
En ce qui concerne maintenant le choix entre le bois ou le ciment, les différences tiennent à tres peu de chose.
Personnellement je préfére les clapiers en bois qui présentent l’avantage d’être le materiaux le plus isotherme surtout pour l’été. Il évite aussi les phénomènes de condensation. Les clapiers en bois peuvent être désinfecter aussi facilement que les clapiers en ciment ou à la flamme. Il faut penser à les passer au crésyl pour que nos lapins n’est pas envie des les attaquer avec leurs dents.
Les clapiers en bois présentent aussi l’avantage de faire ce que l’on veut ou presque au niveau des dimensions et laisser libre cours à notre imagination. En ce qui concerne les dimensions, pour les lapins nain il faut prévoir au minimum des clapiers de 50 cm de hauteur, 70 cm de largeur et 70 cm de profondeur.
Pour des lapins moyens comme le Fauve de Bourgogne ou des Gris de vienne j’ai opté pour des dimensions de 70 cm de haut, 90 cm de longeur et 80 cm de profondeur.
Pour mes géants j’ai prévu beaucoup plus grand avec un minimum de 120 de largeur, 80 cm de profondeur de 70 cm de hauteur. Un lapin géant, comme le Géant des Flandres, un Géant de Bouscat ou un Papillons Français a réellement besoin d’un clapier adapté à sa taille.
Par contre pour les clapiers en bois il est impératif de prévoir des sol bien imperméabilisé. Pour cela vous pouvez utiliser des plaques de zinc incliné de l’avant vers l’arrière avec la mise en place d’une gouttière pour assurer l’écoulement de l’urine. Vous pouvez aussi utiliser un produit imperméabilisant comme le Dip Imper que vous trouverez dans tous les magasins de matériaux de construction.
Il est rare de trouver des clapiers en bois, vendu en préfabriqué, dans le commerce bien conçus. Soit ils sont trop petit, soit ils ne tiennent pas…et je les trouve personnellement très cher pour ce que c’est !
En revanche en ce qu’il concerne les clapiers en ciment, ou fibro ciment vendus par certains commerçant spécialisé sont tres bien agencé. Ils présentent l’avantage d’être propres, élégant aussi et vraiment facile à désinfecter avec de l’eau javellisé. De plus ils sont très bien fini, les portes sont parfaites et sûres.

Ce type de clapier est vraiment recommandable à tout point de vu. Il représentent par contre un certain investissement Si vous opter pour ce type de clapier je vous recommande avant de mettre vos lapins, de les badigeonner avec un blanchissant bactéricide et insecticide. Après séchage ce produit est réellement efficace pour lutter contre les mouches et les moustiques, de plus cela apporte un aspect net au clapier ce qui ne sera pas pour déplaire à tout éleveur !